Discipline ancienne, traditionnelle,  le Daoyin se pratique.

Il est constitué d'un ensemble d'exercices qui ont vocation à entretenir la santé et à accroître la qualité de la force vitale de celui/celle qui entre dans la  pratique.

Il trouve sa source dans les méthodes taoïstes appelées "alchimie intérieure" (Neidan).

Autrefois, appelés Yangsheng (pratiques pour nourir la vie).

Aujourd’hui, ces procédés retournent progressivement dans leur contexte d'origine, à savoir, le taoïsme, les arts martiaux, et le bouddhisme pour l'essentiel (Catherine Despeux).

 

Georges Charles à propos du  QI Gong

Cet Art d’entretien de la vie du corps, pour reprendre les termes utilisés par le Prince Liu An, est avant tout destiné à éveiller l’esprit en vue d’une union avec la nature…et l’Univers, donc le Tao. Ceci en parfait accord avec la pensée chinoise classique et donc les textes classiques.

Sa vocation originelle simplement définie par trois constantes :

Entretien de la vie du corps ou nutrition corporelle (Yang Xing);

Développement de l’énergie vitale ou accroissement du potentiel interne de santé (Yang Qi);

Eveil de l’esprit ou ouverture intellectuelle et spirituelle (Yang Shen).